Tangkas contemporains du Népal

Les tangkas de ma collection sont peints par une minorité ethnique présente dans une région du Katmandou, les néwaris.

Ceux-ci ont hérité d’une tradition bouddhique longue et raffinée venant de la transmission du bouddhisme Mayahana et Vajrayana de l’Inde vers le Tibet entre le 12ème et le 17ème siècle. Ils ont exercé une grande influence sur l’art tibétain jusqu’à l’invasion du Tibet par la Chine dans les années 1950.

Ils ont tous été sélectionnés par l’expert international Robert Beer même, qui a rencontré l’art néwari dans les années 1970 à travers Siddhimuni Shakya et a été formé à la pratique de la peinture de tangkas par le maître en tangka du Dalaï_Lama.

Siddhimuni Shakya (1933 – 2001) est le fils et héritier de l’artiste de génie Anandamuni Shakya (1903 – 1944), qui a redonné vie à cette tradition au Xxème siècle.

Ces artistes sont reconnus pour leur connaissance aiguisée de l’iconographie et du symbolisme hindou et bouddhique qu’ils ont appris lors de leurs longues années d’apprentissage auprès d’un maître.

Ils utilisent à la fois la gouache et l’huile sur papier, utilisant parfois un pinceau à un seul poil pour respecter le niveau de détail exigé.

 DSC_2610DSC_1400Mahakala, papier encadré par du tissu :

DSC_1403Yantra, gouache sur papier